Denis Diderot

-A A +A

Denis DIDEROT

(1713-1784)

 

Fils d’une famille d’artisans aisés, Denis Diderot, écrivain et philisophe français, naît en 1713 à Langres et fait ses études à Paris. Durant vingt ans, de 1747 à 1766, l'auteur collabore avec le mathématicien d'Alembert à l'édition de l'Encyclopédie. Les articles qu'il rédige sont souvent menacés par la censure, car il critique l’Église et la monarchie. Il publie aussi des œuvres très diverses, dont la Lettre sur les aveugles à l'usage de ceux qui voient, qui entraîne son emprisonnement à Vincennes en 1749.

Louis Médard, en possession de ses œuvres complètes en 21 volumes, lui dresse un portrait élogieux : « En le considérant sous le rapport littéraire, il faut rendre justice au génie qui a élevé le vaste monument de l'Encyclopédie, à l'éloquent panégyriste de Richardson, à l'habile défenseur de Sénèque, au peintre touchant du père de famille, enfin à l'écrivain universel, qui embrassant toutes les sciences et tous les arts, et soignant la tête la plus méditative à la chaleur la plus entraînante, n'aurait jamais été surpassé sans cette incroyable activité qui le portait sans cesse d'un sujet à un autre. »

 

Retrouvez une sélection des ouvrages de Diderot dans la bibliothèque de Louis Médard :

- Œuvres de Diderot (D101-1 à 21)

- Mémoires, correspondance et ouvrages inédits de Diderot (O033)

- Vie de Sénèque ou essai sur les règnes de Claude et de Néron de Diderot (A081)