Jean de La Fontaine

-A A +A

Jean de LA FONTAINE

(8 juillet 1621 – 13 avril 1695)

 

 

 

Jean de la Fontaine, poète français de renommée, est très représenté dans la collection de Louis Médard. Le bibliophile avait acquis une belle édition sur très grand papier de ses célèbres Fables. Cet exemplaire contient plus de 275 planches de gravures d'après les dessins de Jean Baptiste Oudry.

 

 

 

 

Outre les Fables, Louis Médard possédait également ses Contes et nouvelles en vers. Cet ouvrage moins connu du public, publié en 1762, se compose de contes jugés licencieux, qui ont fait l'objet de censure. Publiés en 1674 sous le titre de Nouveaux contes, l'autorité policière les saisit car ils sont « rempli[s] de termes indiscrets et malhonnêtes, et dont la lecture ne peut avoir d'autres effets que celui de corrompre les bonnes mœurs et d'inspirer le libertinage ». La Fontaine reniera et jugera « abominable » son texte à la fin de sa vie, afin de se soustraire à la réprobation de l'Académie française.

 

 

 

 

Les Contes de Jean de La Fontaine dans la collection de Louis Médard

 

Un siècle plus tard, l'association des Fermiers généraux (les percepteurs des impôts) finance une édition de luxe des Contes avec 80 illustrations d'après les dessins de Charles Eisen (1720-1778) et 53 culs-de-lampe du graveur ornemaniste Pierre-Philippe Choffard (1730-1809). Encore interdit en France, ce livre est publié avec la fausse indication d'Amsterdam comme lieu d'édition. Fin collectionneur, Louis Médard acquiert un des 2000 exemplaires et l'intègre à l'armoire de son « Enfer ». Ce meuble fermé à clé contenait des livres « contraires aux bonnes mœurs » : c'est-à-dire à caractère polémique, séditieux ou érotique. Dans la catégorie « Belles-lettres » de ce « Petit catalogue », le thème du libertinage et des histoires badines est ainsi représenté par la belle édition de l'ouvrage de La Fontaine, marqué par un style d'écriture qui joue sur l'implicite et sur la séduction des mots. Au delà du non-dit, les illustrations s'efforcent de rendre un moment clé du récit et accentuent son ton léger et irrévérent.

 

 

Retrouvez les ouvrages de Jean de La Fontaine dans la bibliothèque de Louis Médard :

 

- Fables inédites des XIIe, XIIIe et XIVe siècles et fables de La Fontaine : rapprochées de celles de tous les auteurs qui avoient, avant lui traité les mêmes sujets précédées d'une notice sur les fabulistes (B052)

- Fables de La Fontaine (C010)

- Oeuvres de La Fontaine (C038)

- Fables de La Fontaine (C044)

- Fables choisies mises en vers (C065)

- Fables de La Fontaine : avec les notes de Chamfort (C092-3)

- Les amours de Psyché et de Cupidon : suivies d'Adonis (F066)

- Fables choisies mises en vers (G057)

- Adonis : poëme (L043)

- Contes et nouvelles en vers (U124)

- Oeuvres inédites de J. de la Fontaine : avec diverses pièces en vers et en prose qui lui ont été attribuées (V005)

- Oeuvres de La Fontaine : précédées d'une notice (Y057)